Accueil / Agenda et actualités / Fil(s) d'infos et flux RSS / Le blog du correspondant Sud-Ouest

Le blog du correspondant Sud-Ouest

Labrit-Roquefort

  • La Maison France services a ouvert ses portes
  • LANDES D'ARMAGNAC - ROQUEFORT

    FRANCESERVICES-Landes d'Armagnac.jpg

    Dany et Laetitia de l'espace France Services de Roquefort (photo Jean-Marie Tinarrage)

    Depuis le mercredi 13 octobre, du lundi au vendredi de 10H à 12H30 et de 13H30 à 16H, deux accueils France services sont à la disposition du public au siège de la communauté de communes (31 chemin Bas de Haut à Roquefort) ainsi qu'au 35 place de la mairie à Gabarret.

    Gratuit et plus accessible

    Nés de la volonté de la communauté de communes des Landes d'Armagnac et en partenariat avec l'Etat qui contribue à leur fonctionnement, ces lieux assurent un service public de proximité, gratuit, plus humain et plus accessible par le biais d'un guichet unique de services. Moyennant prise de rendez-vous, le citoyen pourra être accompagné dans toutes sortes de démarches administratives, soit par mise en relation avec les organismes partenaires (1), soit par mise à disposition de postes informatiques avec aide à leur utilisation. À Roquefort, Dany et Laetitia faciliteront aussi les démarches du quotidien : immatriculation de véhicules, APL, cadre grise, RSA, permis de conduire...

    > Contact et prise de rendez-vous recommandée au 05 58 45 57 57 ou franceservices.roquefort@ccla40.fr

    (1) Ministère de l'intérieur, ministère de la Justice, allocations familiales, impôts, assurance maladie, Carsat (assurance retraite), la Poste, Pôle emploi et Mutualité sociale agricole.<...

  • Plan de référence : la consultation est lancée
  • SAINT-JUSTIN

    ALLES-Saint-Justin.jpg

    Simples, directs et dans un très bon esprit, les premiers échanges avec les élus ont été constructifs (photo Jean-Marie Tinarrage)

    Mercredi soir 13 octobre s'est tenue, au foyer municipal, la première réunion de quartier programmée dans le cadre de la préparation du Plan de référence. Une quinzaine de Saint-Justinois (Allées Gaston Phoebus, places du Chêne Rond et Elie Sabailles, rues de l'Alambic et du Plaçot), ont répondu à l'invitation, reçue par courrier, pour rencontrer le maire Philippe Latry entouré par 4 conseillers municipaux. Un échange simple et direct, sympathique et constructif, essentiellement consacré à entendre et recueillir avis et propositions pour amender les fiches projets que l'agence Turbines doit venir présenter fin novembre.

    Constat et propositions

    Comme attendu, les problèmes de stationnement ont été évoqués et particulièrement au niveau du Pôle santé des bastides. Le maire annonçait que les quelques améliorations programmées ne régleraient pas tout d'autant que 5 logements, face au Pôle, seraient bientôt occupés. "Les efforts collectifs doivent commencer par des efforts individuels" en acceptant de marcher un peu pour se garer sur des parkings de proximité. C'est "la rançon de l'attractivité" qui fait que des logements non occupés jusque-là (comme l'ancienne gendarmerie) sont peu à peu réhabilités. De plus, les garages ayant parfois changé de destination, les véhicules restent sur la rue : "le domaine public devant chez vous ne sera pas toujours le vôtre" prévient le maire.

    Parmi les propositions retenues figure la mise à sens unique (en descente) de la rue de l'Alambic (derrière le foyer municipal) où échouent des adeptes du GPS de tous gabarits qui n'hésitent pas à faire marche arrière dans le virage de la D 626...

    Globalement, les résidents de ce secteur semblent satisfaits de leur cadre de vie (si du moins chacun dépose ses ordures dans des sacs et referme bien les conteneurs pour bloquer les odeurs), tout comme les élus qui vont poursuivre cette concertation, y compris dans les quartiers d'Arouille, Douzevielle et Saint-Martin.

    Une belle occasion pour les citoyens d'exprimer directement et à qui de droit, remarques et attentes par améliorer leur quotidien.<...

  • Le bel été d'enfance jeunesse
  • LANDES D'ARMAGNAC - RETJONS

    RETJONS-Landes d'Armagnac.jpg

    C'est dans la salle des fêtes de Retjons que s'est tenu le dernier conseil communautaire (photos Jean-Marie Tinarrage)

    Réunis à Retjons autour du président Philippe Latry, les délégués de la communauté de communes des Landes d'Armagnac ont eu droit à un premier bilan de fréquentation estivale des structures enfance-jeunesse.

    En s'appuyant sur les chiffres 2019 et 2020 ("année Covid"), la vice-présidente Sophie Ducoudré a présenté un résultat à la hausse. Ainsi, sur les 2 sites du service enfance, le niveau 2019 est retrouvé (4 219 enfants). De plus, le respect des inscriptions a permis d'adapter l'encadrement aux besoins, minimisant ainsi les difficultés de recrutement de personnel qualifié (BAFA). À souligner aussi que sur Sarbazan, la mise à disposition par la municipalité des locaux de l'école, a facilité l'accueil dans le respect des contraintes sanitaires.

    Par contre, pour le service jeunesse, c'est de "fréquentation très largement en hausse" sur les 2 pôles dont a parlé Sophie Ducoudré (1 142 au total pour 733 en 2019). Elle a aussi souligné les bonnes relations entre éducateurs et professeurs des 2 collèges. Enfin, la piscine communautaire à Gabarret affiche une hausse de fréquentation de 18 % par rapport à 2020 tout en restant en retrait de 20 % sur les années non-Covid.

    IMG_3141.JPGSanté et développement

    Frédéric Duprat, vice-président en charge des services à la population, a fait un point d'étape sur les travaux de la commission santé. Après échanges et débat, des pistes vont être approfondies (attractivité et consolidation de l'existant) sachant qu'aujourd'hui "le travail porte en urgence sur les médecins, dentistes et kinésithérapeutes, autour desquels peut se construire une véritable offre de santé pour le territoire" précisera le président Latry.

    Nicolas Lafon, en charge du développement économique, a ensuite mis l'accent sur le SARE (service d'accompagnement à la rénovation énergétique) qui permet aux particuliers de bénéficier de financements de la Région via la plateforme Soliha à laquelle la CCLA a décidé d'adhérer.

    Enfin, dans le cadre du PLUI dont a parlé le vice-président François Hubert, les élus ont confirmé leur attachement au principe de "ruissellement" des ressources financières liées au photovoltaïque.<...

  • Arue et Lencouacq sous de bonnes étoiles
  • LANDES D'ARMAGNAC - ARUE - LENCOUACQ

    ETOILES-Landes d'Armagnac.jpg

    Yves De Angeli remettant le diplôme à Christelle Darrieux, adjointe au maire d'Arue (photos Mathilde Fraigneau)

    Le jeudi 7 octobre à Callen, le label Villes et Villages Étoilés a été remis à 6 communes du Parc naturel régional des Landes de Gascogne. Parmi elles, Arue et Lencouacq, avec respectivement 1 et 2 étoiles, ont été récompensées par Yves De Angeli, correspondant départemental de l’ANPCEN, association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturne. Une récompense liée aux efforts réalisés par ces communes en matière d’éclairage public afin de réduire la pollution lumineuse et limiter ses impacts sur la biodiversité nocturne.

    Pour Christelle Darrieux, adjointe au maire d’Arue, les résultats sont extrêmement positifs depuis les premières actions conduites en 2014. Extinction partielle ou totale, réorientation des éclairages : la municipalité a « pris ses responsabilités pour combattre le gaspillage d’énergie et le déséquilibre de la biodiversité nocturne ».

    ETOILES2-Landes d'Armagnac.jpgUne belle dynamique

    Pour Gérard Portet, maire de Lencouacq, ces deux étoiles sont une fierté : « Nous persévérerons dans cette démarche pour notre cadre de vie, pour que notre territoire soit en harmonie avec la nature que nous nous employons de préserver ».

    Cette dynamique s'inscrit dans la démarche de classement du Parc naturel régional en Réserve internationale de ciel étoilé : « Notre environnement nocturne est exceptionnel et la force de l’action publique doit aller dans le sens de sa préservation et de sa valorisation » a ajouté Karine Desmoulin, vice-présidente du Parc, en charge de la transition écologique, énergétique et de la forêt.

    François Maumy, directeur de l’éclairage public au sein du SYDEC (syndicat d'équipement des communes des Landes) rappelait qu’un bon éclairage éclaire où il faut, quand il faut et comme il faut, dans le respect des réglementations qui garantissent tout à la fois la sécurité des usagers et la préservation de la biodiversité.

    Le prochain concours aura lieu en 2024 : à vos projets !<...

  • Vendredi, une soirée pour rire avec Thom Trondel
  • LANDES D'ARMAGNAC

    TRONDEL-Landes d'Armagnac.jpg

    Thom Trondel sera seul en scène, vendredi soir, au foyer municipal de Saint-Justin (photo DR)

    Vendredi 15 octobre à 21H au foyer municipal de Saint-Justin, l'Emoi culturel en Landes d'Armagnac organise le deuxième spectacle de la saison 2021-2022. À l'affiche, l'humoriste Thom Trondel dans "Friandises", son nouveau one man show : un spectacle gourmand, un humour sucré et acidulé à déguster sans modération.

    Comédien et humoriste reconnu depuis 2009, Thom Trondel enchaîne les représentations en France, mais aussi en Suisse, Belgique, Maroc ou Sénégal. On a aussi pu le voir à la télévision auprès de Laurent Ruquier ainsi que dans différents téléfilms.

    > Entrée 12 €, tarif réduit 6 €, abonnement 5 spectacles 42(place assurée et pas d'attente au guichet); réservation conseillée au 05 58 45 66 93 ou 06 87 85 78 46. <...

Plan du site

Notre village

Agenda et actualités

Vie municipale

Vie pratique

Vie associative